Comment choisir son consultant

Vous cherchez un consultant pour vous aider dans votre démarche qualité. Voici quelques conseils pour bien choisir:

 

Un consultant reste une personne humaine, c'est à dire avec des compétences limitées, qu'il faut savoir reconnaitre:

L'expertise naît du savoir-faire et de la spécificité. Même dans les domaines transverses comme la Qualité, l'Hygiène et la Sécurité, l'Environnement, le Développement durable, la Responsabilité sociétale, chacune des thématiques reste une spécialité à part entière. Même si le consultant affiche des expériences multiples, il ne pourra vous apporter de l'expertise que sur des questions précises.

 

Conseil n°1 : Cibler votre problématique principale et choisissez un consultant spécialisé dans ce domaine : vous aurez alors à faire à un vrai "expert" maîtrisant son sujet et vous apportant le regard extérieur que vous attendez.

Conseil n°2 : Sur des problématiques croisées (QHSE par exemple) choisissez un consultant qui travaille en réseau avec d'autres consultants experts sur les autres domaines, au détriment d'un consultant qui sait "tout faire."

 

Un consultant s'adapte au contexte de son client, pour offrir la meilleure solution

Une méthode rassure : elle témoigne d'une certaine expérience et d'une maîtrise du sujet. Cependant une méthode apporte aussi un cadre contraignant, une lourdeur d'application. Les méthodes fonctionnent très bien dans les grandes entreprises; elles consomment du temps et de l'énergie dans les PME - TPE

 

Conseil n°3 : Choisissez un consultant qui s'adapte et qui adapte ses méthodologies au contexte et à votre organisme. Les méthodologies employées doivent être transparentes pour vous et différentes de celles utilisées pour un autre client.

Conseil n°4 : Choisissez un consultant qui vous propose une solution adaptée, qu'il construira avec vous, et non une solution toute faite, que vous n'arriverez pas à faire vivre.

 

Lien vers le Répertoire des consultants qualité en Midi-Pyrénées

Lien vers le prix du conseil

Rédigé par cecile.malaterre.over-blog.com